Immeuble Jules Ferry - Rue de l’enseigne Renaud - 76000 ROUEN

email : snudifo76@orange.fr - Tél : 02.35.89.47.32


Compte-rendu de la commission de l’action sociale du 24 septembre 2013
Publié; le 29 novembre 2013 | snudi76

Suppression, diminution et restriction de l’Aide Sociale :

la diminution des budgets frappe nos collègues les plus défavorisés.

L’ordre du jour de cette commission portait sur l’installation de la nouvelle commission et le Bilan budgétaire.

Concernant l’installation de la nouvelle commission, elle se compose de 7 représentants des organisations syndicale ( 4FSU, 2UNSA et 1 FNEC FO) ainsi que de 7 représentants de la MGEN. Cette commission devait désigner un secrétaire. Notre organisation syndicale opposée à cette mesure issue directement de la rénovation du dialogue social condamnée par Force Ouvrière,n’a pas présenté de candidat et a refusé de participer à ce vote. Mme Klein de la FSU a été élue secrétaire de la CAAS avec 4 voix contre 2 voix sur la candidature de M Lebret représentant l’UNSA. La MGEN n’ayant pas pris part au vote.

Concernant le vote du nouveau règlement intérieur mettant en place ce secrétariat et la nouvelle commission permanente : l’UNSA s’est abstenue,la FSU et la MGEN ont voté pour et la FNEC FP FO contre pour les mêmes raisons que précédemment.

Concernant l’examen du budget, le bilan provisoire fait apparaître un solde négatif de 32012,36 euros .En effet, la baisse des budgets est la suivante : en 2011 le budget était de plus de 813000 euros contre 736000 l’an dernier, (l’administration l’avait arbitrairement réduit en rendant les comptes avant la tenue de la dernière commission d’aide, cela automatiquement amputé le budget 2013 qui s’élevait à 760000 euros.

Rien d’étonnant alors à ce qu’aujourd’hui ce budget soit en déficit quand au même moment l’administration continue de pourvoir des postes pérennes par des contractuels souvent à temps partiel en lieu et place de collègues titulaires. Rien d’étonnant non plus quand nos collègues partent en retraite avec des décotes importantes ou sont contraints suite à de graves maladies à demander des retraites pour invalidité souvent fort incomplètes. Rien d’étonnant encore quand de nombreux collègues font appel à l’aide sociale parce que le comité médical connaît de graves retards engendrant des retards de salaires ou des retenues pour trop perçu ou que les allocations chômages versées par le Rectorat sont versées aux ayants droits dans des délais intolérables.

Dans ces conditions, une seule réponse était acceptable : augmenter les crédits de l’Action Sociale à hauteur des besoins afin qu’au moins toutes les aides engagées soient respectées. C’est pourquoi, la FNEC FP FO comme toutes les autres organisations syndicales ont voté contre ce budget et se sont opposées aux mesures qui en découlent :

- suppression de l’aide pour les nouveaux nommés
- diminution de l’aide au logement CIV qui devrait passer de 400 euros à 350 euros environ ( ce sera en fonction des demandes pour ne pas dépasser le budget prévisionnel)
- limitation des secours à hauteur de 59196 euros pour les 3 commissions de septembre, octobre et novembre ce qui a déjà pour incidence une baisse de plus de 7% des aides ayant reçu un avis favorable lors de la commission du 17 septembre.

Nous continuerons de défendre vos droits sociaux, continuez de nous informer de vos situations car nous devons continuer de défendre tous les dossiers que vous nous confiez afin d’obtenir un budget social décent pour les personnels.

Florence Bessière, secrétaire départementale du SNUDI FO76

Jean Marc Préel, secrétaire départemental de la FNEC FP FO 76

cale




SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo